Comment ca marche ? La lampe solaire

converted_DSC00279Très courant dans les jardins, elle charge le jour et diffuse la nuit.
Ne fonctionnant plus, j’ai décidé de voir de quoi il en retournait … 😉

L’intérieur

converted_DSC00282 Consiste en un réflectuer dans le fond. Dans le couvercle, sur le dessus le capteur solaire, et à l’intérieur une led orientée vers un déflecteur au fond de la lampe. Comme on peut le voir, le circuit a plutôt morflé. 😯 Sans doute l’eau qui s’est infiltrée.

Indépendamment de l’état du circuit, je croyais au minimum pouvoir récupérer une résistance photoélectrique. Mais apparemment, il n’y en a pas … mystère !

converted_DSC00287
La cellule solaire est également HS. La borne négative sous le dessous est complètement “mangée”.

Le mystère éclairci

Muni d’une loupe, j’ai repéré la référence “5252F 1113” sur un des composants. J’ai essayé de retrouver une datasheet, mais sans succès (à l’exception d’une datasheet en chinois pas très utile pour moi).

J’ai alors trouvé un article sur instructables de Dabe Kruschke. En deux mots : la batterie seule n’a pas un voltage suffisant que pour déclencher la led. Le composant qui ressemble à une résistance est en réalité un inducteur, qui couplé à la batterie rechargeable, permet d’augmenter le voltage. Lorsque le courant passe dans l’inducteur, il crée un champ magnétique. Quand le courant cesse de passer, le champ magnétique est dissipé en une différence de volt, un peu comme si l’on ajoutait une batterie en série. Avec un cycle ON/OFF rapide, la led s’allume et s’éteint si rapidement que l’on ne voit pas le clignotement, la led semble alllumée continuellement. Ce cycle ON/OFF est fournit par la pin 4 du 5252F, la pin 3 étant reliée à la masse. Le capteur solaire est rélié aux pins 1 et 3 du 5252F, ce qui lui permet de décider s’il faut simplement recharger la batterie (pin 2, dans la clarté) ou faire clignoter la led (pin 4, s’il fait sombre).

Que peut-on récupérer ?

Rien, tout est HS. Par contre, on a appris quelque chose de très intéressant sur l’utilisation d’un inducteur en série avec une batterie, permettant d’augmenter le voltage dans un cycle ON/OFF. Nous n’avons pas perdu notre temps ! 🙂

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s