Rétrospective 2016 et perspectives pour 2017

happy-new-year2017-55

Qu’avons-nous appris cette année ? Et quelles sont les perspectives pour 2017 ? Une petite rétrospective des différents projets à venir …

Découvrir, explorer et comprendre la micro-informatique : l’objectif de la création de ce blog. Et nous avons bien progressé sur ce chemin !

En 2016 nous avons découvert l’ensemble du spectre de la micro-informatique en partant des composants électroniques élémentaires, pour évoluer vers les premiers circuits, la conception d’un micro-processeur et ses instructions en assembleur, le fonctionnement d’un microcontrôleur, une introduction au système d’exploitation Linux, ainsi que les principes de programmation avec Python.

Nous avons commencé l’année par la découverte de l’électronique, avec des montages pédagogiques basés sur les ouvrages de Charles Platt (Make electronics) : régler l’intensité d’une led avec un transistor bipolaire et un potentiomètre, faire clignoter une led avec un circuit intégré NE555, une sirène avec une fréquence contrôlée par un NE555. Et nous avons terminé cette première initiation avec un détecteur de débordement d’eau pour une cuve.

Ensuite, nous avons découvert l’esprit du hacker/maker en démontant différents petits appareils électroniques, en s’inspirant de l’ouvrage de Simon Monk (Hacking electronics).  Nous avons notamment démonté : un petit jouet électronique (voiture de police), une lampe solaire, une lampe tournante avec des leds, un PC portable HP, et nous avons terminé en réparant un connecteur jack d’un casque audio. Tout au long de l’année, nous avons continué à explorer le domaine avec le magazine “hackable magazine” avec le génial Denis Bodor aux commandes. Nous avons également beaucoup appris avec le trip délirant de Simon Monk dans son ouvrage “The maker’s guide to the zombie apocalypse”.

Nous avons ensuite abordé la conception d’un ordinateur en s’inspirant de l’ouvrage de Noam Nissan et Shimon Shocken (The elements of computing systems).

Notre projet E8BC (Education 8 bits computer) a consisté à démontrer le principe d’une machine programmable en concevant un microprocesseur élémentaire sur base de l’ouvrage de Malvino (Digital computer electronics) , et le développement d’un langage machine et de ses instructions assembleur.Vaste projet qui nous a occupé de nombreux mois et s’est conclu sur la réalisation d’une mini-calculatrice comme “proof of concept”.

La découverte de l’ouvrage de David et Sarah Harris (Digital design and computer architecture) nous a ouvert de nouveaux horizons, notamment en matière de conception de circuits en langage VHDL et leur implémentation sous forme de prototype FPGA.

Nous avons également abordé le système d’exploitation Linux. Nous avons donné une seconde vie à un portable PC en installant Debian Wheezy. Nous avons démarré également un projet plus avancé consistant à construire son propre système linux sur base du projet LFS (Linux from scratch).

Nous avons abordé les premiers principes de programmation en découvrant le langage python grâce à l’excellent ouvrage d’Eric Matthes (Python crash course).

Nous avons terminé l’année en beauté avec une introduction au micro-contrôleur arduino avec l’excellent ouvrage de John Boxall (arduino workshop) ainsi qu’une vidéo instructive de “The_technocrat” sur la conception de circuits imprimés façon “système D”

De belles perspectives pour  2017 !

Les projets et découvertes de 2016 ont été une grande source d’inspiration qui ont fait naître quantité d’idées de projets pour 2017.

Nous allons poursuivre la conception d’un ordinateur élémentaire, en tirant les leçons de l’expérience de l’E8BC. La plus importante étant certainement de monter sur l’épaule des géants. La complexité d’un projet de ce genre est telle, qu’elle nécessite un grand nombre d’essais/erreur et une compréhension en profondeur de toutes les couches d’abstractions qui permettent de rendre les choses “aussi simple que possible, mais pas plus simple“. En tirant cette conclusion , l’objectif le plus “accessible” serait d’implémenter l’ordinateur Hack de Noam Nissan et Shimon Shocken. J’envisage une  première implémentation sur logisim, pour ensuite aborder une implémentation en HDL/FPGA.

Linux étant le système d’exploitation privilégié pour tout les hackers/makers, nous continuerons à apprendre à l’utiliser dans tous nos projets. Nous finaliserons également le projet Linux from scratch.

Nous continuerons l’apprentissage de la programmation Python. Notamment dans la conception d’un compilateur pour l’ordinateur Hack.

En se basant sur livre arduino workshop et les articles de Denis Bodor dans Hack Magazine, nous allons apprendre à utiliser des micro-contrôleurs et explorerons les ondes et l’usage de télécommandes. Je pense notamment à un projet “mini-domotique” permettant de contrôler l’ouverture et la fermeture de volets, ainsi que le pilotage d’un robot.

Nous nous détendrons également avec des projets “détente”, comme l’installation d’un centre multimédia,  et d’une plateforme de retrogaming.

Alors, prêt pour 2017 ? C’est parti ! 😎

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s