Tag Archives: LFS

LFS – 4ème partie : créer liens symboliques et fichiers essentiels

ATTENTION – RAPPEL : désormais, il faudra toujours au préalable monter les répertoires et entrer dans un environnement chroot (voir billet précédent). Il faut également être superutilisateur (root).
Pour faciliter cela, exécutez en temps que superutilisateur le script init_chroot que vous pourrez trouver ici : https://github.com/CodingPat/LFS/tree/master/scripts/init_chroot

Création des liens symboliques

Quelques programmes et utilitaires encodent “en dur” certains chemins. Pour qu’ils puissent fonctionner, il faut créer les liens symboliques suivants :

Continue reading LFS – 4ème partie : créer liens symboliques et fichiers essentiels

Advertisements

LFS – 3ème partie :construction du système – installation des logiciels de base

lfs-logoNous avons à présent un mini-environnement Linux à partir duquel nous allons installer LFS.

Etape 1 : créer les systèmes de fichiers virtuels utilisés par le kernel

L’élégance de Unix repose notamment sur le principe de “tout est fichier”. Ainsi, pour pouvoir dialoguer avec le kernel, on utilise des systèmes de fichiers virtuels dont comme /dev, /proc, /sys et /run

Continue reading LFS – 3ème partie :construction du système – installation des logiciels de base

LFS : créer les outils (partie 2)

lfs-logoNous poursuivons l’installation des outils nécessaires avant de pouvoir créer une installation linux minimale.
On va commencer par recompiler binutils et gcc en utilisant uniquement les outils de compilation croisée sous le répertoire /tools. Ce qui veut dire que nous n’utiliserons plus aucun programme ou fichier de l’hôte. Ensuite, nous continuerons à installer de nouveaux outils.

Continue reading LFS : créer les outils (partie 2)

LFS : créer les outils (partie 1)

lfs-logoNous allons à présent créer un environnement isolé du système hôte, avec tous les outils qui seront nécessaires pour la création d’un système linux minimal : compilateur, assembleur, éditeur de liens, bibliothèques.

Nous allons utiliser la technique de la compilation croisée. La compilation croisée permet de définir un environnement pour compiler des programmes destinés à une autre architecture que le système hôte. Dans notre cas, il s’agira de la même architecture, mais la compilation croisée permettra de travailler dans un environnement totalement isolé du système hôte, pour éviter toute contamination de fichiers de configuration ou autre.
Continue reading LFS : créer les outils (partie 1)

LFS : installation d’une partition réservée

N’ayant plus d’espace disque libre sur ma machine hôte, j’ai créé une VM sur laquelle j’ai installé debian en version 32bits (mon processeur n’a pas de support de virtualisation VT, et donc la version 64 bits n’est pas supportée sur la VM).

J’ai créé un deuxième disque dur de 32GB dans la configuration de la VM.
NB : pour éviter des messages d’erreurs lors du partitionnement (limites dépassées), il est préférable de créer un disque dur de taille fixe (et non de taille allouée dynamiquement).

Continue reading LFS : installation d’une partition réservée